Premier rendez-vous le 5 juin 2021

La Marionnette du mois

Le Musée suisse de la Marionnette présente la Marionnette du mois.

Le Musée suisse de la Marionnette s’enorgueillit d’une collection de plus de 5000 marionnettes répertoriées depuis sa fondation en 1985. C’est la plus grande collection suisse d’œuvres de marionnettistes suisses et étrangers qui réunit en plus des marionnettes, des décors, des manuscrits et de la documentation audiovisuelle.

L’importance de cette forme d’expression artistique utilisée dans toutes les civilisations et dont les débuts se perdent dans la plus haute antiquité a été promue au rang de patrimoine immatériel de l’humanité par l’UNESCO dont la directrice, Mme Audrey Azoulay, rappelle l’universalité porteuse des grandes questions et interrogations humaines. Les marionnettes sont un patrimoine inestimable soit qu’elles évoluent dans la solennité d’un rituel ou dans des mises en scènes contemporaines.

Elles sont aujourd’hui comprises en général comme un art uniquement dédié à un public enfantin alors que ce rôle ne date que du début du XXème siècle. Auparavant, elles s’adressaient à un public adulte ravi d’y retrouver des représentations rituelles des contes philosophiques ou des mises en scène critiques des pouvoirs en place et de la vie civile.

Le Musée suisse de la Marionnette de Fribourg qui se veut le conservateur et le promoteur de cet art universel, souhaite faire partager la richesse de ses collections en organisant chaque premier samedi du mois un évènement autour de la « Marionnette du mois ». A l’avenir, son équipe d’animation invitera le public à une visite guidée gratuite et bilingue spécialement dédiée à une marionnette de son exposition. La visite sera suivie d’une petite animation ad hoc.

La première « Marionnette du mois » sera le Karagöz, une marionnette à ombre turque. Il sera présenté le samedi 5 juin. 4 visites sont prévues pour tous les publics : en français à 13h00 et 13h30 et en allemand à 14h00 et 14h30. Pour respecter les mesures sanitaires, il est indispensable de s’inscrire pour participer au 026 322 85 13 pendant les heures d’ouverture du musée du mercredi au dimanche de 11h00 à 17h00 ou par mail sur marionnette.fribourg@bluewin.ch.   

L’art du théâtre d’ombre est principalement associé à l’Asie. Or, la Turquie et la Grèce sont les rares pays méditerranéens à posséder une telle tradition. Il semble qu’elle soit devenue populaire chez les Turcs musulmans au XVIᵉ siècle. Le Karagöz turc et le Karaghiosis grec sont deux manières semblables d’exprimer les revendications du petit peuple face aux tenants du pouvoir. Ce genre théâtral traditionnel tient son nom de l’un des deux principaux personnages, Karagöz, (Karaghiosis en grec) qui signifie œil noir et Hacivat (Hadziavatis en grec). En effet, les différentes pièces mettent en scène le contraste entre ces deux protagonistes : Karagöz, l’homme du peuple, bourru et franc et Hacivat homme éduqué, rusé et réfléchi. Ils sont accompagnés par des citadins, des provinciaux et des émigrants dont chacun est reconnaissable à son costume et à son accent exagéré, agrémenté de fautes de grammaire et confusions de vocabulaire. Les spectacles sont toujours accompagnés de chants et de musique (tambourins et instruments).

Depuis 2009, la culture du Karagöz est inscrite sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO.

 

Pour d’autres informations :

Mme Nicole Lehner-Gigon, responsable réception au Musée suisse de la Marionnette, Fribourg

n.lehnergigon@bluewin.ch

026 653 10 36 / 078 836 01 19